05 juillet 2007

Les oeufs en meurette des enfants terribles

C'est à Lyon que j'ai découvert cette recette, qui en fait est plutôt bourguignonne. Dans un restaurant qui s'appelle les enfants terribles (58, rue Mercière, 69002 Lyon). Un bon restaurant où j'ai mangé plusieurs fois, cette fois-là, c'était avec mes parents. Le nom m'avait déjà frappé, les enfants terribles, Cocteau et beaucoup d'images.
J'ai passé quatre ans à Lyon - c'est bizarre, en septembre je fêterai aussi mes quatre ans à Fribourg -, et on ne peut pas dire que j'y ai été très heureuse. Mais cette recette est plutôt liée à un moment de joie. Un déjeuner, dans un endroit chaleureux, alors qu'il fait froid dehors.
Je ne sais pas s'il est aisé de combiner cuisine réconfortante et cuisine diététique, ce qui est sûr, c'est que cette recette ne remplit que la première de ces caractéristiques.
Si l'on m'autorise un peu d'immodestie j'ajouterai que je suis un peu fière de savoir faire les oeufs en meurette. D'abord parce que souvent, je n'ose pas faire ce que j'ai découvert au restaurant, ayant peur que ce soit compliqué, difficile et à la fin raté ; et ensuite parce que les oeufs pochés m'ont longtemps fait presque aussi peur que les poches à douille, ce qui n'est pas peu dire.

Il vous faudra donc
2 oeufs par personne (prévoyez-en un peu plus en cas de ratage)
250g de lardons
1 gros oignon
2cs de farine
1 demie bouteille de vin rouge (côte du Rhône...)
6 tours de moulin à muscade
1cc de thym
2 feuilles de laurier
15cl de vinaigre
beurre, sel, poivre

la sauce
Faites revenir l'oignon émincé dans un peu de beurre. Ajoutez les lardons. Quand les oignons sont translucides et que les lardons sont dorés, ajoutez la farine et remuez bien. Ajoutez le vin progressivement. Avec la première rasade, mettez le thym, le laurier et la muscade. Ajoutez du vin au fur et à mesure de l'épaississement de la sauce. C'est bon quand la sauce est bien épaisse, rectifiez à votre convenance, salez et poivrez puis réservez au chaud.

Les oeufs
Faites bouillir de l'eau dans une grande cocotte avec 15cl de vinaigre. Quand l'eau bout. Cassez les oeufs (un par un, c'est plus facile) dans l'eau et rabattez le blanc sur le jaune à l'aide d'une écumoire. Au bout de 2mn environ, ils est mollet. Retirez le à l'aide du même ustensile et égouttez le bien. Recommencez la même opération pour tous le oeufs. Disposez les dans les assiettes, et nappez de sauce. Mangez avec de belles tranches de pain de campagne.

La photo
Le problème de l'oeuf en meurette, c'est qu'il n'est pas du tout photogénique. Mais je vous le montre quand même, bien que j'entende déjà certains me dire que cette assiette ressemble fort au résultat tangible de certaine soirée trop arrosée. 

IMGP0419

Posté par latambouilledeso à 21:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les oeufs en meurette des enfants terribles

    J'adore les oeufs en meurette, j'en ai mangé une fois en Bourgogne. Que de souvenirs...

    Posté par mingoumango, 10 juillet 2007 à 15:00 | | Répondre
Nouveau commentaire